TRACK : les faits saillants de l’automne.

Salutations à tous nos amis et sympathisants du monde entier! J’espère que vous passez un merveilleux automne, avec peut-être un nouvel emploi ou un tout nouveau départ à l’école.


Nous aimerions brièvement vous faire part de ce que Truth and Reconciliation for the Adoption Community of Korea (TRACK) a fait depuis que nous avons débuté à la conférence de GOAL où nous avions plaidé en favseur d’une pleine compréhension de la pratique de l’adoption, à la fois passée et présente, afin de préserver les droits des enfants et des familles.


Nous avons commencé la saison d’automne avec une assemblée générale à Gangnam à la fin août. C’était notre première assemblée générale, et nous sommes très reconnaissants pour les nombreuses personnes généreuses de la communauté d’adoption qui ont offert leurs talents et leur soutien de plusieurs manières. Comme l’une des forces de TRACK est d’impliquer les personnes de l’extérieur de la communauté d’adoption, nous avons également eu le plaisir de rencontrer les Coréens des mouvements démocratique et ouvrier, du mouvement national de la vérité et de la réconciliation de la Corée, et les amis de la communauté birman qui vivent et travaillent en Corée.


En août, nous avons eu le plaisir de rencontrer des Coréano-Américains et des Coréano-Canadiens grâce à Korea Exposure & Education Program (KEEP). Nous avons également célébré la publication de Comforting an Orphaned Nation dans l’édition coréenne, qui a été écrit par le directeur de recherche de TRACK, Tobias Hübinette, et publié grâce au parrainage de KoRoot. Le livre de Tobias est à la base de plusieurs des idées de TRACK.


En septembre, nous avons tenu notre première réunion du conseil d’administration des travailleurs à laquelle ont assisté le personnel de TRACK, les bénévoles et les membres du conseil d’administration qui comprenant des Coréens dans les domaines de la politique, du droit, du travail social, et du milieu universitaire, et nous avons discuté des projets d’avenir qui incluent une cérémonie du chaman à la prochaine journée de l’adoption en mai. L’idée de la cérémonie chamanique vient de notre relation avec le mouvement adopté transracial indien-américain en Amérique du Nord, où la First Nations Orphan Association célèbre la cérémonie de « Wiping of Tears » pour les personnes qui ont été adoptées en dehors de leurs familles et de leurs cultures afin de reconnaître la blessure et aussi leur souhaiter un bon retour dans leurs tribus.


En Corée, la Commission de la vérité et de la réconciliation ainsi que le mouvement des femmes de réconfort, ont utilisé les cérémonies de chaman pour mettre au repos les âmes de ceux qui sont morts dans des mauvaises conditions. Les cérémonies de Chaman sont également associées au féminin, alors que d’autres cérémonies sont associées avec le masculin et le patriarcat confucéen.


shaman1

Rite de l’esprit de consolation, Jeju




Dans notre contexte en tant qu’adoptés, nous pouvons utiliser le rituel d’une cérémonie de chaman 1) Pour changer la signification du jour de l’adoption en rappelant au public coréen qu’il y a un besoin de guérison. 2) Le rituel va nous donner un lien direct à nos ancêtres, tels que nos arrière-grands-parents, à qui les Coréens peuvent demander l’aide au cours d’un rituel. 3) Le rituel rappellera au public coréen et les médias que tous les Coréens ont les mêmes ancêtres coréens, même si nous avons été dispersés dans cette génération. 4) Enfin, nous donnons aux esprits des adoptés qui se sont suicidés, un compagnon dans l’au-delà, sous la forme de la Princesse Bari.

Une légende de la force féminine, la Princesse Bari, la septième fille d’un roi sans fils, est jetée et élevée à l’écart de son héritage royal. Plus tard, elle entreprend un voyage pour retrouver l’eau de la Vie sur la terre des morts, en partie pour sauver la famille qu’elle aime de façon innée, mais aussi pour trouver sa propre identité dans une culture qui l’a reléguée à rien de plus qu’une enfant abandonnée.


En poursuivant avec le programme, en octobre, nous avons participé à un audit de l’Assemblée nationale avec le législateur Choi Young-hee. Pour les législateurs, l’audit est une occasion de trouver des faits et de remettre en cause le gouvernement et les ministres. Nous avons présenté un certain nombre de problèmes par l’entremise de Choi Young-hee pour l’audit de l’Assemblée nationale, incluant le travail que nous avons fait au cours du premier semestre de l’année avec la commission nationale coréenne, Anti-Corruption Office and Civil Rights Commission.


Nous avions présenté six cas de mauvaise gestion d’adoption et de recherches de familles coréennes Anti-Corruption Office and Civil Rights Commission. Notre réalisation concrète de ce projet est que nous avons pu tourner ce que les agences d’adoption ont dit selon la rumeur (c’est-à-dire, « J’ai entendu dire que …» «L’agence m’a dit que … ») en un document officiel avec un cachet du gouvernement dessus. Utilisant ce document, les médias coréens ont rapporté qu’une agence a admis avoir envoyé deux enfants en adoption sans le consentement de leurs mères et que des parents de deux autres enfants ont affirmé qu’ils n’avaient pas donné l’autorisation pour que leurs enfants soient envoyés à l’étranger pour l’adoption.


En novembre et par la suite, nous continuons à travailler avec les avocats des droits humains de Gonggam en tant que nos représentants légaux, pour concevoir un ensemble de stratégie de recherche, une campagne médiatique et une législation pour résoudre les problèmes passés et présents en matière d’adoption. Nos propositions pour la législation viendront du livre blanc que nous écrirons en se basant sur notre recherche.


Nous allons demander votre participation si vous avez eu des expériences qui ne sont pas justes avec votre agence d’adoption. Par exemple, avez-vous demandé une information à votre agence, et ils vous ont qu’il n’y avait “rien” mais ils ont pu trouver des dossiers plus tard? L’information qu’ils vous ont donnée sur votre cas a-t-elle changé à maintes reprises avec le temps? Le contenu de vos dossiers dans la langue coréenne est-il le même que dans les dossiers de votre pays d’adoption? Ou bien, y-a-t-il beaucoup « d’erreurs de traduction »? Si vous avez été réunis, l’histoire que vos parents biologiques vous racontent s’accord-elle avec l’histoire dont vos parents adoptifs ont reçue quant à la raison pour laquelle vous avez été abandonné?


Dans notre travail d’assurer aux adoptés une occasion de se reconnecter et de dialoguer avec la société coréenne, aussi bien que de faire des recherches et de documenter l’histoire de l’adoption, le Citizen’s Info & Media Center, une ONG coréenne environnementale située à Chungjeongro, a été et continue d’être notre parrain fiscal en Corée. Toutefois, il serait mieux pour nous d’avoir notre propre statut officiel à but non lucratif de la ville de Séoul. Nous avons juste besoin de 100 membres officiels pour demander le statut à non lucratif.


Yoo Jongsoon, Shin Soongbong, Oh Kichul, Lee Yewon, Kim Byung-ha, nous ont aidés énormément à combler le fossé entre les adoptés et la société coréenne, et Cho Sung-joon nous a donné tellement aidé à avoir des liens avec la communauté coréano-américaine. Tous sont les bienvenus dans TRACK!


Tout le monde peut se joindre, vous n’avez pas à faire partie de la « triade de l’adoption », et vous n’avez pas à vivre en Corée.


Si vous souhaitez devenir membre ou si vous souhaitez simplement en savoir plus, envoyez un message à Han-young Boon, Oke Ross, Tobias Hübinette ou Jane Jeong Trenka, à n’importe quel moment.


Agissons ensemble pour créer un monde où la communauté d’adoption et la société coréenne ont une compréhension et une compassion mutuelles qui leur permettent de guérir et de créer un brillant avenir collectif.

Avec nos souhaits les plus chaleureux,


TRACK

About jjtrenka

www.adoptionjustice.com
This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s